Conditionnement des vins

DARTESS double sa capacité de production

Porté par une croissance soutenue de son chiffre d’affaires et par la volonté de moderniser son outil industriel, DARTESS investit dans une nouvelle chaîne de mise en bouteilles ultra-moderne et automatisée qui doublera sa capacité de production et accompagnera le développement de son activité de conditionnement.

Nouvelle unité de production

DOUBLER LA CADENCE TOUT EN PRIVILEGIANT LA POLYVALENCE
Dès cet automne, DARTESS s’appuiera sur un nouvel outil industriel pour mettre en bouteilles les vins confiés par ses clients. Profitant des toutes dernières technologies, la nouvelle chaîne conditionnera jusqu’à 8 000 cols par heure contre 4 000 sur ses chaînes actuelles. Avec cet investissement, DARTESS se positionne comme un prestataire d’embouteillage de premier ordre et vise les 20 millions de cols embouteillés par an d’ici deux ans. Au cœur des enjeux pour le prestataire de service, la capacité de l’outil à automatiser au maximum les opérations sur de nombreux formats (jusqu’à trente typologies de bouteilles par exemple).

« Avec cette nouvelle chaîne de conditionnement, nous proposons à nos clients une prestation sur mesure adaptée à leur marché tout en respectant leurs délais de plus en plus courts. L’objectif est de proposer les meilleures conditions d’embouteillage tout en améliorant les conditions de travail de nos collaborateurs, » détaille Frédéric LANTERI, Directeur Général de DARTESS.

SECURITE ALIMENTAIRE ET AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL
Soucieux de favoriser l’amélioration de la qualité de vie au travail DARTESS a conçu, avec ses partenaires, un outil et des solutions qui permettent d’automatiser la plupart des fonctions tout en garantissant une productivité optimale. Certifié IFS et BRC depuis 2012, DARTESS exploitera dès le mois d’octobre prochain à Bordeaux une unité industrielle ultra-moderne pour renforcer son positionnement d’acteur de référence et garantir qualité de service et sécurité alimentaire.